jeudi 7 février 2019

Petite Charlotte est devenue grande !!


1- Pourquoi avez-vous choisi le collège du Bastberg ?
- Sa proximité avec mon lieu de vie
- Le collège du Bastberg a été mon collège auparavant alors c’était un petit plus pour moi
- Je savais que le personnel était agréable
2- Comment avez-vous été accueilli(e) au collège ?
Très très bien. Personnel bienveillant, collègues adorables, j’ai été très bien intégrée et accueillie !
3- Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?
La proximité avec les jeunes, être en contact avec eux toute la journée, être à leur écoute, les voir évoluer etc.
Après j’avoue m’être lancée dans cette aventure un peu par défaut : je ne savais pas quoi faire comme études après le bac.
4- Aimez-vous le contact avec les élèves ? Comment se comportent-ils ?
J’aime beaucoup le contact avec les élèves.
Le comportement peut varier très rapidement chez les collégiens : ils peuvent être un jour très calmes, très polis et le jour d’après, très bavards et très excités ! Ce n’est pas de tout repos !!!
5- Comment trouvez- vous les élèves cette année ?
Je les trouve particulièrement excités et bruyants.
6- Quel sont vos loisirs ?
La lecture – le sport en salle – la musique de temps à autre.

MERCI de m’avoir accueilli et d'avoir répondu à toutes mes questions ! 
Nathan, 6è5

mardi 5 février 2019

Un journal enflammé !


Dans cet article, je vais vous parler d'un livre que j'adore !
C'est le journal d’Aurélie Laflamme d'India Desjardins.

C'est un roman pour les adolescentes qui raconte l'histoire d'une jeune fille, Aurélie Laflamme, qui a 14 ans au début de la série. Son père est mort quand elle avait 6 ans et depuis, sa mère est comme un zombi, assommée par la tristesse. Aurélie va au collège et trouve sa mère très pénible. De plus Aurélie s'est fâchée avec sa meilleure amie, Katherine, ou Kath comme elle la surnomme. Elle est aussi tombée amoureuse d’un garçon, Nicolas.
Tous les jours elle raconte ses aventures, ses joies et ses peines dans son journal intime.



Il y a 8 tomes, dont voici les titres :
1- Extraterrestre ou presque
2- Sur le point de craquer
3- un été chez ma grand-mère
4- Le monde à l’envers
5- championne
6- ça déménage
7- plein de secrets
8- les pieds sur terre


Depuis que j'ai lu le tome 1 je n'ai plus réussi à arrêter de lire. Quand j'ai eu fini le tome 2, j'ai tout de suite demandé les autres tomes à mes parents, mais J'ai dû attendre Noël suivant pour les avoir.
Est-ce que c'est utile  de vous dire que je les ai tous lus au moins deux fois ?




Super info : 
je viens de découvrir que le tome 9 d'Aurélie Laflamme est sorti !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 J'ai hâte de le lire.

La bonne nouvelle c'est que pour ceux qui n'aiment pas lire, le film existe aussi, mais je vous assure que les romans sont beaucoup mieux que lui !! Promis !!

Abygael, 6e1

jeudi 31 janvier 2019

Tzeentch, Dieu du Kao




Dans ce nouvel article, je vais

détailler, la "mythologie" relative à l'histoire du jeu "Warhammer Age of Sigmar", que l'on nomme "Lore"*. On désigne par le terme "Lore" la mythologie concernant un univers généralement liée à un jeux de rôle.
Je vais vous parler aujourd'hui d'un des Dieux du Chaos, meneur de l'armée des "Disciples of Tzeech" : Tzeentch.
Tzeentch est un Dieu du Chaos, il fait partie des 4 dieux dominants du chaos avec Khorne, Nurgle, Slaanesh.
Il est détenteur d’une puissance magique telle, qu'il en devient capable d’influer sur le destin de tous, c’est d’ailleurs en grande partie par sa faute si la guerre a débuté, interrompant ainsi l’âge de Sigmar.
Son objectif principal consiste à obtenir un contrôle quasi absolu sur le destin.


Une citation de ce dieu : « Je t’observe. Je discerne dans tes yeux la haine que dissimulent tes gestes précieux. Je t’écoute. Je connais la terrible noirceur qui se cache derrière tes habiles mensonges. Je t’attends à la frontière de la folie. Je savoure la souffrance de ton esprit, ton désir de résoudre cette énigme. C’est dans les plus sombres abîmes de ton âme que je me suis niché. Dans ces ténèbres, j’attends mon heure. J’attends patiemment le moment où tes yeux s’ouvriront et où tu réaliseras que c’est uniquement par ma volonté que tu respires. Car je suis Tzeentch, et toi, tu n’es qu’une marionnette qui danse au son de ma mélodie. » (réf)


On ne sait que peu de choses à propos de ce dieu, si ce n’est qu'il façonne partiellement le destin de tous les êtres de son univers et qu’il a nombre d’admirateurs qui le suivent aveuglément ; ces derniers sont généralement remerciés par des dons et des mutations corporelles s’ils sont loyaux.


L’armée qui le sert est celle des “Disciples of Tzeentch
Cette dernière est  composée d'Arcanites (force armée composée de mortels) ainsi que de Démons (force magique composé "d’unités immortelles”, puisqu'elles possèdent une capacité de réincarnation)
Tzeench qualifie la guerre ravageant l’Age De Sigmar deGrand Jeu”, il est plus stratège que guerrier. Cela ne veut pas dire qu’il déteste combattre sur le front mais que gagner par stratégie lui apporte un plaisir supplémentaire.


En définitive, ce dieu du Chaos est un Dieu sournois, toujours avide de stratagèmes pour mieux piéger ses adversaires.


Toujours changeants, imprévisibles à l’extrême, les préceptes de Tzeentch sont difficiles à appréhender. Néanmoins, il y a certaines choses que Tzeentch exige toujours de ses adorateurs.
  • Le changement est la seule constante en ce monde. Celui qui y résiste encourt le  courroux de Tzeentch.
  • La magie est la plus grande force du changement et il faut en étudier les techniques dès que possible.
  • Apporter le Chaos à un pays et à ses habitants, c’est invoquer le changement, ébranler les fondations de la loi et de l’ordre dès que l’occasion s’en présente.
  • Rejeter les coutumes du passé et en adopter de nouvelles en permanence.
Charles, 3e


*Si vous souhaitez des informations complémentaires :
- Batletome Disciples of Tzeench







mercredi 30 janvier 2019

KOI ? Un tatouage ?



P
lus de 14% des personnes de plus de 18 ans sont tatouées en France. En six ans, plus de deux millions de personnes se sont fait tatouer. Dans les années 80, Paris comptait une quinzaine de salons de tatouages environ, actuellement il y a à peu près 1500 salons.

Il existe deux types de tatouages :




- les tatouages classiques que tout le monde connaît où l’aiguille rentre dans la peau en déposant de l'encre et ce de manière définitive







- et les tatouages au henné qui sont éphémères : ils sont réalisés avec une pâte de henné, un colorant naturel à base de poudre d’une plante la Lawsonia inermis.



Il faut savoir qu’un tatouage a un certains prix car il est souvent long à être dessiné, à être piqué. Certains tatoueurs sont de vrais artistes !








Selon certaines personnes les zones qui font le plus mal sont :
- la plante des pieds, la paume de la main, Les zones chatouilleuses, les parties génitales, La tête, le visage, le sternum, la cage thoracique, l'abdomen, les fesses, l'intérieur des cuisses, les genoux, les chevilles etc.

Normalement, toutes les personnes tatouées peuvent exercer la profession qui leur fait envie, si elles ont les compétences requises, en effet, si elles ont les compétences requises et ne sont pas employées en raison de leurs tatouages, c'est un cas de discrimination, ce qui est illégal.

ATTENTION ! Certaines études récentes soulèvent la probabilité que les tatouages provoquent parfois des cancers de la peau à cause des substances contenues dans l'encre. Mais plus le tatouage est petit, moins il y a de chances d’ en avoir un.

Et vous ? vous tatouerez vous ?

Pierre, 5e3


jeudi 17 janvier 2019

Mme KEITH : une COP au TOP !!


Je suis allée voir notre conseillère d’orientation psychologue et voici les réponses qu'elles m'a données.

Depuis quand travaillez-vous au collège du Bastberg ?
Je travaille ici depuis 2017, en sachant qu'avant je travaillais dans d’autres collèges par exemple en ce moment je travaille aussi à Saverne.
Comment avez-vous été accueillie au collège du Bastberg ?
J’ai été accueillie par l’ancien principal M. Dal Cortivo qui m'a proposé de faire une réunion avec l'équipe pour me mettre dans le bain.

Pourquoi ce métier et pas un autre ?
Avant je voulais travailler dans une crèche au contact des enfants, mais je me suis lancée dans le métier de conseillère d'orientation.

Qu’avez-vous fait comme études ?
J’ai fait cinq ans d’étude en psychologie à Paris.

Quels loisirs pratiquez-vous ?
Je n’ai pas beaucoup de temps libre, mais je m’occupe de mes enfants et dès que j’ai le temps, je vais à la piscine.

Quel est votre rôle auprès des élèves et comment travaillez-vous avec eux ?
Je travaille principalement avec les 3e pour les mettre sur la bonne voie alors que les 6e c'est plus pour les problèmes en cours.

Travaillez-vous en relation avec l'administration et la vie scolaire ?
Je travaille en parfaite harmonie avec l'administration et la vie scolaire, les personnes sont devenues des amies.

Qu'aimez-vous chez les élèves ?
Ce que j'aime chez les élèves c'est leur caractère, leurs passions, certains sont plus énergiques que d'autres, mais ça ne me dérange pas, par contre je n'apprécie pas les élèves insolents et méchants.


Merci beaucoup pour cette interview qui a été réalisée avec gentillesse. J'ai hâte de la revoir en 3! 

Charlotte, 6e5


mardi 15 janvier 2019

Teknik de figur'in





Je vais dans cet article détailler les différentes options qui existent pour mettre en valeurs des maquettes / figurines de jeux de plateau. Ces dernières sont liées au jeu Warhammer que j'ai déjà présenté dans un article précédent.


1/ la peinture


Dans cette 1ère partie, je développerai les différents types de peinture et leur utilisation.
Pour ce faire, je vais prendre l’exemple de la peinture “citadel”, gamme qui a été développée pour la société game workshop dont l'activité est essentiellement basée sur les figurines.


Cette gamme de peinture est composée de diverses catégories de peinture, en fonction de l'effet recherché. Il y aura des bases, des "layer", des "air",des "shade", des "dry", des "edge",des "technical", des "glaze", des "textural", des bombes pour la sous-couche.


Quelques explications d'utilisation / d'effets :
  • base : couleur uniforme de base, teintes traditionnelles
  • layer : couleur uniforme de base, teintes plus exotiques, généralement plus claire que les bases
  • air : peinture utilisée par les pistolets à peinture
  • shade : peinture généralement sombre, servant à créer des effets d’ombres (attention : met longtemps à sécher)
  • dry : pigments secs pour le brossage à sec
  • edge : peinture très claire, conçue pour appliquer les touches finales
  • technical : peinture toute différent utilisée pour produire des effets spécifiques
  • glaze : peinture translucide utilisée pour mettre en valeur les couleurs dominantes d’une figurine
  • textural : peinture rugueuse contenant des microbilles/microfibres, permettant de décorer rapidement et efficacement les socles.
  • bombe : aérosol de peinture utilisée en tant que sous-couche
un Ogroïde thaumaturge




Généralement, la technique de base pour peindre une figurine est :

  1. Appliquer une sous-couche colorée ou non sur la figurine
  2. Appliquer un base ou un layer sur la partie majoritaire unicolore du corps de la figurine (selon la couleur souhaitée)
  3. Appliquer un shade (attention, il est nécessaire d’attendre que le shade soit bien sec avant de passer a la prochaine étape)
  4. Réappliquer un base ou un layer sur le partie moins unicolore et répéter le programme jusqu'à avoir fini l'intégralité de la figurine.
  5. Appliquez si vous le souhaitez des peintures de finition telle que : des glazes, des technical, des edge ou bien des dry.
  6. Apporter les derniers détail avec des peinture de “finition” telle que certains technical
( comme le “blood for the blood god” pour des effets ensanglantés)



2/ le soclage

Cette seconde étape est facultative, mais apporte un vrai plus à votre/vos figurine(s).
Pour ce faire, vous avez diverses possibilité, telles que : coller divers éléments (touffe d’herbe, crâne, ou autres éléments de récup)

Conseil : récupérez les éléments non-utilisés de vos boîtes de jeu, afin de les utiliser sur vos socles.Utilisez des peinture texturantes sur les socles (ces peintures détruisent les pinceau, faire attention)



Charles, 3e3








mardi 8 janvier 2019

EnKore une nouvelle année !!



Toute l'équipe du journal EKOKOLINE

et KOKI

vous souhaitent une excellente année 




2019



Qu'elle soit riche en réussites, en expériences,


en joie et bonne humeur !!




Petite Charlotte est devenue grande !!

1- Pourquoi avez-vous choisi le collège du Bastberg ? - Sa proximité avec mon lieu de vie - Le collège du Bastberg a été mon collège a...