lundi 15 février 2010

Ceux qui liront...

Je vous présente:Ceux qui sauront de Pierre Bordage

Ce roman de science-fiction est un roman uchronique. Comme cet adjectif l’indique par son étymologie (u=négatif/chronos= le temps), c’est un roman plongé dans une époque qui n’existe pas…Pour être plus clair, la toile de fond de ces romans dits « uchroniques » est une époque qui aurait pu exister si tel ou tel événement était ou n’était pas arrivé…plus clair ? Prenons l’exemple de Ceux qui sauront (que vous trouverez au CDI), Jules Ferry a été assassiné, aussi l’école n’a pu devenir obligatoire et ce problème est le cœur du roman !

Résumé :
La France est en 2008 une monarchie dirigée par un certain Jean IV . D’un côté essaient de subsister les « cous noirs », de pauvres gens obligés de travailler dur (mines/champs/usines)et qui n’ont pas accès au savoir et de l’autre domine une classe privilégiée, ceux qui ont l’argent, le pouvoir et surtout le savoir ! Il existe des « cous noirs » qui dans des classes clandestines parviennent à accéder à quelques connaissances mais c’est à leurs risques et périls : ils risquent la déportation et pire la mort !
Les « cous noirs » sont représentés dans ce roman par Jean qui a envie de ne pas rester un ignorant, qui a tout simplement un rêve :être heureux dans une société plus équitable. Clara, elle, est à l’opposé de Jean, elle est issue d’une très riche famille et son destin est tout tracé et celui-ci ne se fera sans un mari riche et titré ! Alors que rien ne devait rapprocher ces deux êtres si différents, ils vont pourtant se rencontrer …

Mon personnage favori :
Clara est le personnage qui m’a le plus touchée, alors qu’elle a « tout pour elle », elle se révolte et ne veut pas d’un mariage arrangé, elle ne se plaît pas dans sa cage dorée. Elle évolue au fil du roman, la petite fille gâtée et capricieuse devient peu à peu une jeune femme qui fait des choix, prend ses responsabilités et surmonte de difficiles épreuves(elle est reniée par les siens !)Aussi j’ai choisi ce passage afin de le partager avec vous, c’est Clara qui parle de ce à quoi elle est destinée .

Mon extrait préféré :
« - Je ne l’ai jamais rencontré. Je dois renoncer à mes rêves pour me marier avec quelqu’un que je ne connais pas .
-Qu’est-ce qui vous y oblige ?
-Mes parents. C’est la même chose pour toutes les filles de bonne famille. Elles sont mariées à l’âge de quatorze ans, parfois plus jeunes, à l’homme qu’on leur a choisi[…] »

Mon avis personnel :
Alors que je ne suis pas attirée par les romans de science-fiction, j’ai été « emportée » par l’histoire. Les deux personnages sont très charismatiques et on a envie de les suivre à la trace dans leur quête de liberté.Une sensation étrange toutefois et c’est pour cela que j’ai choisi cet extrait…j’ai dû me dire pendant tout le roman « ah oui c’est vrai, cela se passe en 2008 ! »car tout nous rappelle plutôt le XVIIIe siècle….les mariages arrangés, pas de « fée électricité » pour tout le monde, une monarchie absolue, des précepteurs…ce qui nous laisse imaginer l’horrible quotidien que nous aurions eu si les choses ne s’étaient pas « correctement » déroulées…
Pour finir, je dois dire que c’est plutôt un roman sombre, tout n’est pas rose à la fin, loin de là et c’est également ce qui m’a plu, Pierre Bordage n’a pas « édulcoré » son histoire sous prétexte qu’il s’adressait à un public plus jeune !
Ceux qui liront sauront la fin...très drôle le jeu de mots!
Je vous le conseille TRES VIVEMENT !
Petit message perso aux 4e3, je suis la première à rendre mon devoir de vacances !!!C’est à vous de jouer maintenant !
V-A.M-B.

2 commentaires:

  1. Jolie le parquet, le p'tit coussin ikéa aussi,quand au livre c'est vrai que pour un roman de science-fiction il est bien, j'ai bien aimé Barnabé, il est complètement décalé et ça m'a plu...
    Je le conseil, en plus il est assez vite lu ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre a l'air pas mal

    RépondreSupprimer