jeudi 18 novembre 2010

Menaces sur le Téléthon




Le Téléthon est un marathon télévisuel sur 30 heures qui se déroule chaque premier week-end de décembre depuis 1987, sur France Télévision. Il a rapporté l’an dernier 95 millions d’euros.
L’AFM (Association Française contre les myopathies), à l’origine de cette émission, mise depuis le premier Téléthon sur la recherche médicale. Elle a des objectifs clairs et un seul impératif : guérir les maladies rares que les recherches publiques et privées ont jusque-là laissées de côté, voire totalement abandonnée.

Pourquoi le Téléthon est-il menacé ?
Cette année, le nouveau président de France Télévision, Rémy Pfimlin, aurait indiqué à la présidente de l’AFM, Laurence Tiennot-Herment, qu’il ne pouvait en l’état actuel des choses, renouveler la convention qui lie l’AFM à France Télévisions depuis 23 ans. En effet, l’an dernier, l’homme d’affaires et président du Sidaction, Pierre Bergé, a accusé le Téléthon de « parasiter la générosité des français » et a critiqué la gestion des fonds par l’AFM.

Quelles seraient les conséquences sur la recherche sur les maladies génétiques ?
80% de l’argent récolté par l’AFM proviennent du Téléthon. Des programmes de recherche devraient être abandonnés.

Quel intérêt France Télévisions a-t-elle à ne pas renouveler la convention ?
La faible audience pendant le Téléthon (9,9% de part d’audience en 2009, contre 53% pour les Restos du Cœur en mars 2009 par exemple) pourrait inciter France Télévisions à lâcher cette émission.

Cette menace peut-elle être mise à exécution ?
Une conférence de lancement du Téléthon 2010 a eu lieu jeudi 4novembre 2010. Affaire à suivre.

D’autres associations pourraient-elles monter une opération équivalente ?
Pour animer ces 30 heures d’audience, 200000 bénévoles se sont mobilisés pendant 2 mois. 13000 communes ont participé à l’émission. 2300 bénévoles se mobilisent toute l’année. Une telle organisation n’est pas à la portée de toutes les associations, sauf peut-être le Secours Catholiques, le Secours Populaire ou la Croix Rouge.

La mutualisation des dons à l’antenne peut-elle fonctionner ?
La répartition des fonds serait problématique.
Quelle autre solution pourrait être adoptée ?

France Générosités, le syndicat professionnel qui regroupe 70 associations faisant appel aux dons publics, a lancé un portail Internet intitulé infodon.fr
Mathilde 6è
Source : Le Figaro du 04/11/10

1 commentaire:

  1. Dommage... C'est bien de sensibiliser les gens au Téléthon avec une émission...

    RépondreSupprimer