lundi 13 décembre 2010

Nom, nom, nom...

Le jeudi 25 Novembre, nous avons été acceuillies très chaleureusement par le proviseur du lycée de Bouxwiller, Monsieur Halftermeyer. Avant de commencer l'interview, il s'est intéressé à notre passion qu'est le journalisme , nous a donné des conseils et nous a encouragées.Nous voulions en savoir plus sur le baptême du lycée de Bouxwiller qui ne portait jusqu'à présent pas de nom et qui a eu lieu le 8 octobre dernier...

Le lycée n'avait encore jamais été baptisé car personne ne s'était mis d'accord sur le nom à lui attribuer...Edith Piaf...le Seigneur de Hanau Lichtenberg...autant de propositions qui n'ont pas abouti. C'était , dans l'académie, l'un des derniers lycées sans nom.
C'est malheureusement une triste actualité qui a mis fin à ces reflexions ...le décès d'Adrien Zeller.Ce fut une évidence pour de nombreuses personnes dont le proviseur du lycée.
Pour confirmer ce choix,il a fallu l'accord du conseil d'administration du lycée, celui de la Municipalité de Bouxwiller , celui du Conseil Régional d'Alsace et bien évidemment celui de Mme Zeller.
Adrien Zeller a été administrateur du lycée, c'est lui qui a eu l'idée de construire ce CDI, les panneaux solaires, et le bâtiment scientifique.
Adrien Zeller était un homme qui avait beaucoup de valeurs, un homme de terrain, du terroir, un homme engagé: il a participé à l'évolution du lycée mais aussi à celle de toute sa région.Ce n'est toutefois pas l'homme engagé politiquement qui restera dans les mémoires mais l'engagement d'un alsacien sur la terre alsacienne.
Grâce à la revue de presse (produit d'information qui fait la synthèse de la presse sur un sujet donné , ici la disparition du député-maire de Saverne)que nous a offerte très gentiment Monsieur Halftermeyer, nous avons pu voir que la presse avait été unanime:Oui,l'Alsace perdait beaucoup le 22 août 2009!

Elyne R. (5°4) Clémence J. (5°4) et Caroline V. (5°4)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire