samedi 29 janvier 2011

États-Unis : Pourquoi vit-on moins vieux ? (ou moins longtemps ?)

Source : Le Monde.fr
Pourquoi donc, aux Etats-unis, l'espérance de vie régresse-t-elle alors que le pays dépense, proportionnellement à son nombre d'habitants, plus qu'aucun pays au monde pour sa santé publique ? Réponse en deux points.
• Tabac
« Il y a trente à cinquante ans, le tabagisme était beaucoup plus répandu aux E.-U. qu'en Europe ou au Japon », rappelle le NRC (Conseil de recherche national américain). Les effets maximaux du tabac sur la mortalité se manifestant après vingt à trente ans, ses conséquences continuent de s'y faire sentir. Cette tendance est encore plus nette pour les femmes, ayant globalement cessé de fumer plus tard que les hommes. Le tabac joue donc un « rôle important » dans la baisse de l'espérance de vie américaine.
• Surpoids, obésité
« Si cette tendance continue, elle pourrait annuler dans les décennies à venir les bienfaits de la santé attendus par la réduction du tabagisme », souligne le rapport du NRC . Le surpoids est très répandu aux E.-U., particulièrement dans les familles américaines défavorisées. Comparé aux autres pays avec le même niveau de vie, il pourrait être responsable de 20 à 33 % du déficit de longévité observé dans le pays. Les chercheurs estiment que ce facteur est moins significatif pour les plus de 65 ans, qui bénéficient de l'assistance médicale aux personnes âgées.
Selon les statistiques de l'ONU citées par l'étude du NRC, les États-Unis se sont classés au 28e rang mondial, durant la période 2005-2010 pour l'espérance de vie moyenne à la naissance – soit 75,1 ans pour les hommes et 80,2 ans pour les femmes. Ils se situent juste derrière la Grande-Bretagne, la Corée du Sud et le Luxembourg, mais plus de deux ans derrière le Canada la France, l'Italie et le Japon.
Source : Le Monde du 27/01/11
Rémi R. 3e

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire