mercredi 5 janvier 2011

La situation de plus en plus précaire des chrétiens d’Orient


Source : Le Monde.fr
Après l'attentat d'Alexandrie*, les mots du pape ont été très durs et plus encore qu'après celui de l'autre attentat à Bagdad (Irak). Benoit XVI a appelé : « un engagement constant et concret des responsables des nations ». Au Caire (Égypte), le grand imam* d'Al Azhar, l'autorité la plus respectée de l'Islam sunnite a dénoncé le 2 janvier 2011 « une ingérence inacceptable ». En ce moment les chrétiens d'Orient sont menacés. Ils sont 15 millions, dont 5 millions de catholiques reconnus par Rome. Commencé depuis des années, « un exode mortel » vide inexorablement les communautés chrétiennes d'Orient. Par exemple à Alep en Syrie, les chrétiens représentaient 50% de la population il y a 50 ans ; à peine 6% aujourd'hui. Les chrétiens sont menacés et fuient vers l'Europe et l'Amérique du nord.
D'après « Le Figaro » du 03/01/2011.
*Attentat d'Alexandrie : le 1er janvier 2011, peu après minuit, des individus se sont fait exploser devant l'église d'Al Kidissine. La bombe, de fabrication locale, contenait des bouts de métal afin de provoquer le plus de dégâts possibles.
*Grand Imam : personne la plus savante dans la connaissance des rites de l'Islam sunnite.
Arthur 4è

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire