mercredi 16 février 2011

La graisse de l'huile de palme, un danger alimentaire

L'huile de palme est souvent présente dans de nombreux aliments comme les biscuits ou les viennoiseries en générale. Elle apparaît de plus en plus sur les étiquettes de nos produits et même parfois dans des aliments bio. L'huile de palme contient des acides gras qui font augmenter le taux de cholestérol dans le sang et cela peut produire des maladies cardiovasculaires.
L'huile de palme selon Michel Chardigny, chercheur au département de nutrition à l'INRA (Institut national de la recherche agronomique) n'apporte aucun bénéfice nutritionnel. La graisse de l'huile de palme est athérogène, c'est-à-dire que des dépôts de graisse se forment à l'intérieur des vaisseaux sanguins ce qui rend plus difficile le trajet du dioxygène.
« Avec l'huile de palme, on sait qu'on s'expose à un risque cardiovasculaire », affirme Irène Margatis, responsable de l'unité nutrition à l'ANSES*. L'huile de palme constitue un tiers des huiles végétales produites dans le monde, juste devant la production de soja.
Source : Le Figaro le 10 février 2011
Elise 5è
ANSES* : Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail
Source : Le figaro.fr
La production d'huile de palme accélère la déforestation en Indonésie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire