lundi 14 février 2011

PSA : une étape de plus vers la mondialisation

Philippe Varin, président du directoire, nommé il y a un peu moins de deux ans à la tête du PSA (Peugeot Société Anonyme qui regroupe aussi la marque Citroën), a jugé que le groupe était trop « Euro-centré ». À l'époque, le groupe réalisait 34% de ses ventes en dehors de l'Europe ; ce chiffre est monté à 39% en 2010. L'objectif est d'atteindre les 50% d'ici 2015.
Pour parvenir aux 50% de vente en dehors du continent européen, PSA compte beaucoup sur la Chine : en juillet 2010, le groupe a signé une deuxième co-entreprise avec Changan. Avec Dong-feng, son premier partenaire, il a décidé de construire une troisième usine à Wuhan, qui sera opérationnelle en 2012 et qui pourra produire 750 000 voitures/an en 2015. → Soit une production annuelle de 950 000 véhicules/an en Chine.
Après le Brésil, la Russie et la Chine, le groupe automobile PSA décide de mettre le cap sur l'Inde : « Nous n'avions sans doute pas les véhicules adaptés à la clientèle » reconnaît l’entreprise après l'échec de la tentative d'implantation en Inde en 1997.

« Nous avons pris la décision de nous implanter sur le marché indien. Nous le ferons avec la marque Peugeot » a annoncé M. Varin. La marque commencera à y produire une berline familiale pour les classes moyennes. Différents sites de production sont à l'étude : l'Andhra Pradesh (sud de l'Inde), le Gujarat (ouest) et le Tamil Nadu (sud) où de nombreux constructeurs ont déjà implanté une usine. En Inde, les immatriculations de voitures particulières devraient dépasser les 3,5 millions en 2020.
Source : Le Monde du 10/02/11
Rémi 3è

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire