dimanche 13 mars 2011

Massacres au Mexique : les trafiquants de drogue se font la guerre !


Le Mexique est mis à feu et à sang par les cartels*. En effet, les groupes rivaux de trafiquants se « font la guerre » : avec une grande partie du cannabis, des drogues de synthèse et 90% de la cocaïne consommée chaque année par les Américains passant par le Mexique, les hostilités entre eux sont fortes.

Le président mexicain, Felipe Calderón, qui a entamé le dernier tiers de son mandat, est en train de perdre la guerre qu'il a lancé contre eux dès son accession au pouvoir, en décembre 2006. Plus de 50 000 hommes sont déjà employés dans tout le Mexique pour faire la chasse aux cartels. Cependant, cela n'empêche pas les fusillades : rien que pour les journées de lundi et mardi, 46 personnes ont été tuées dans les violences liées au trafic de drogue.

Les accrochages, règlements de comptes et exécutions sommaires ont fait plus de 34 600 victimes en quatre ans, soit une moyenne énorme de 8 650 victimes par an.
Le « sous-commandant » Marcos, chef de l'armée zapatiste de libération nationale (EZLN) a déclaré : « Cette guerre va laisser une nation détruite, dépeuplée et irrémédiablement brisée »
*cartel (ici) : groupe de trafiquants de drogue
Source : Libération du 10/03/11
Rémi 3è

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire