mardi 18 octobre 2011

Non à la violence!

Le 27 septembre dernier, une fillette de 10 ans est décédée dans son école alors qu'elle était dans la file d'attente pour se rendre à la cantine. Un jeune garçon pris dans des bousculades a réagi violemment en frappant la jeune élève au thorax. Les secouristes n'ont pas réussi à la réanimer. Nous nous sommes demandé si un tel fait divers aurait pu se produire à Bouxwiller. Nous avons pour cela interviewé Claire, notre aide-éducatrice.

Ekokoline : Pensez-vous que ce genre d'incident pourrait arriver à Bouxwiller ?
Claire : Malheureusement oui, nous ne sommes pas à l'abri mais le travail des surveillants vise à éviter tout incident de ce genre c’est pourquoi on doit être intransigeant avec la sécurité des élèves .

E : Quelles sont les règles dans la file d'attente ?
C : On ne doit pas dépasser les autres. Il y a un ordre de passage donc on évite au maximum les bousculades et on sévit tout de suite.

E : Avez-vous vu des comportements dangereux ?
C : Oui, les élèves se poussent dans les escaliers, se tirent par les vêtements, s’accrochent aux rampes d’escalier.

E : Que pensez-vous d’un tel fait divers ?
C : Personne n’est à l’abri de ce genre d’incident c’est pour cela que la vigilance doit être la priorité des adultes qui surveillent, quitte parfois à être très sévère avec les élèves qui se comportent mal.

Merci à Claire qui est difficile à prendre en photos car toujours « en mouvements » !

Ce fait divers soulève le problème plus large de la violence à l'école, nous vous conseillons d'aller lire au CDI le magazine OKAPI n°901 de novembre 2010 intitulé ce mois-là "la Paix Maintenant" qui a consacré un grand article à des initiatives originales qu'ont prises dix collèges français pour faire reculer ce problème!

Mathilde L(5e5) et Ayselin K. (5e5)

1 commentaire:

  1. Une nouvelle comme celle-ci est bien évidemment horrible à lire !
    Bravo à Claire d'ailleurs que je trouve très efficace.

    Fabienne CORBLIN (Maman)

    RépondreSupprimer