vendredi 20 janvier 2012

Rumba: vroum...bam!


Rumba, film sorti en 2008, raconte l'histoire de Fiona, professeur d'anglais et de Dom, professeur de gym dans un collège. Ils ont une passion commune: la danse ; ils se retrouvent d'ailleurs tous les soirs après leurs cours pour s'entraîner . Un jour, alors qu'il reviennent d'un concours de danse latine qu'ils ont remporté, ils évitent un homme qui, planté en plein milieu de la route, voulait se suicider. Ils s'écrasent alors contre un mur et se retrouvent à l'hôpital :Dom perd la mémoire et Fiona...une jambe. Mais que va-t-il se passer pour ce couple qui ne ressemble plus à ce qu'il était avant ?
Ce film n'est pas ce que les élèves ont l'habitude de voir:
-premièrement, les décors et les costumes sont volontairement un peu démodés, kitsch
-deuxièmement, la caméra ne bouge quasiment pas, les plans sont longs et les personnages entrent et sortent du champ comme s'ils "circulaient" sur une scène de théâtre,le rythme est plus lent.
-ensuite, les personnages parlent peu(ils communiquent presque exclusivement par les gestes, la danse, les regards), ils ont des démarches étranges, semblent dégingandés, ils ressemblent plus à des pantins ou des marionnettes agités, malmenés par le destin qu'à des héros de film.
-les trucages sont grossiers, Fiona(Gordon) et Dom(inique Abel)(ainsi que Bruno Romy) qui sont aussi les réalisateurs du film ont voulu que leurs effets spéciaux ne soient pas spéciaux! Ils veulent un film un peu "fait-maison", "artisanal". La scène de la voiture où les deux personnages enfilent leur costume de danse en fait partie.Elle rappelle d'ailleurs une scène du Caméraman de Buster Keaton lorsque Luke essaie de se changer dans la cabine à la piscine.

Nous reprochons à ce film le côté trop répétitif des gags et leur longueur. Chez Keaton, tout est plus rythmé, plus "léger". Dans Rumba,le film est fait presque essentiellement de gags.

Ce que nous avons apprécié c'est le côté optimiste de ces personnages qui, malgré les malheurs qui leur arrivent, gardent le morale et le sourire. Leur histoire d'amour elle aussi est plus forte que tout! Imaginez que vous perdiez une jambe ou la mémoire dans un accident de voiture, que vous vous fassiez voler votre fauteuil roulant, que vous vous fassiez agresser, que votre maison brûle...ririez-vous? Vous ririez peut-être...jaune!
La 6e1

Rumba - Bande-annonce par baryla
Nous vous proposons un extrait, il s'agit de la scène des ombres, l'accident a déjà eu lieu, ils ont repris leur travail et la première journée a été catastrophique pour le professeur de gym amnésique et la prof d'anglais unijambiste. Cette danse en ombres chinoises représente leur envie de danser encore, de "vivre" encore malgré leur handicap.

2 commentaires:

  1. mhhh...décidément , les films à l'ancienne n'ont pas la côte auprès les collègiens . en tout cas , ceux avec qui j'en ai parlé .

    d'après des 3e qui ont vu "The artist" , c'était nul !
    D'après des 6e qui ont vu "rumba" c'était nul !

    Bah , c'est sans doute parceque c'est un style totalement inédit .

    A vue de nez , rumba à l'air plus intéressant que the artist...

    M.D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui,M.D notre "génération" c'est comme ça, moi personnellement, je préfère TWILIGHT!!!!

      Mais bon, c'est comme ça!!

      E.P

      Supprimer