jeudi 12 janvier 2012

Souvenir d'automne...


Dans le cadre de notre option LCR avec Monsieur Geiger, le 11 Octobre 2011, nous sommes allés au verger de l’association des producteurs de fruits de Bouxwiller et environ. Notre guide était Edgar Ledermann. Ce verger est de type alsacien. Il a été créé en 2001.
I. Verger de type alsacien
Le verger de type alsacien est composé d’arbres fruitiers hautes-tiges (environ 1m80 à 2m) et demi-tiges (jusqu’à 1m70) : des cerisiers, des pruniers (prunes, mirabelles, quetsches), des poiriers, des cognassiers, des pommiers et des noyers. Ce type de verger est encore très présent dans le Pays de Hanau. L’ensemble des vergers forment une ceinture verte autour des villages.
II. La ceinture verte
La ceinture verte sert à protéger les villages du vent mais aussi, grâce aux racines des arbres (celles du noyer ont plus de 25 m), à stopper les coulées de boue. Nous avons effectivement remarqué que ce type de verger protégeait bien du vent.
III. La menace des vergers : le maïs
Les agriculteurs suppriment les vergers au dépens du maïs. Les grosses pluies d’orage vont alors entraîner la terre que plus rien ne retient provoquant de grandes coulées de boue qui envahissent les villages. Certains animaux comme la chouette chevêche, le chardonneret ou la grive deviennent aussi de plus en plus rares voire disparaissent car en supprimant les vergers, on détruit leur habitat et on les prive de nourriture.
IV. Les fruits
Les variétés de fruits récoltés dans le verger que nous avons visité sont anciennes. Les pommes : Gala, Elstar, Reine des reinette, Boskop, Golden et aussi la pomme de la région : l’Eichelgold ; en tout 250 variétés. Les cerises : cerise noire, griotte ; nous y trouvons également une cerise nommée Karcher du nom de l’ancien président de l’association.

Cette sortie nous a fait connaître le verger de type alsacien, son utilité et l’importance de sauvegarder ce patrimoine adapté à notre région.
Yann M. 3e3.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire