jeudi 10 mai 2012

Les dents de la mer...


Cette publicité pour une voiture montre un homme qui échappe à un requin mais qui en sortant de l'eau se fait assommer par une balle de golf. Le message publicitaire: il faudrait être, comme le véhicule, muni d'une option "rétroviseur angle mort" pour avoir une vision plus large.
Ce spot nous a fait penser à une fable de Jean de La Fontaine: le lion et le moucheron qui raconte l’histoire d'une mouche qui embête un lion et qui repart vainqueur d'une querelle avec celui-ci. Mais sur le chemin du retour, l'insecte rencontre une toile d'araignée sur laquelle il est piégé et meurt.

La morale est la suivante:
"Quelle chose par là nous peut être enseignée ?
J'en vois deux, dont l'une est qu'entre nos ennemis
Les plus à craindre sont souvent les plus petits ;
L'autre, qu'aux grands périls tel a pu se soustraire,
Qui périt pour la moindre affaire."

Cela veut dire qu'il faut d'une part se méfier de plus petit que soi et deuxièmement qu'il faut faire attention aux grands comme aux petits dangers: le surfeur échappe au plus grand des dangers mais succombe au plus petit.

Nous inaugurons avec cet article une nouvelle rubrik :réclames avec un "k" qui est l'ancien mot pour "publicités".

Margaux S.(6e1)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire