mardi 29 janvier 2013

Voyage en terre inconnue

Le jeudi 24 janvier 2013, les 3e1 et 4 sont allés à Strasbourg pour voir  l'exposition d'Annette Messager au musée d'art moderne et contemporain (MAMCS): Continents Noirs. Avant cela, nous avons fait une halte à la nouvelle Mosquée de Strasbourg dont l'architecture est moderne et minimaliste. Pour arriver jusqu'au musée, nous avons longé l'Ill et traversé les pont couverts qui ont été rénovés.


Au MAMCS, notre guide nous a offert un passeport en nous proposant de voyager à travers les œuvres de cette artiste qui a 70 ans et qui a elle-même installé son travail à Strasbourg. 

Voici quelques descriptions d'installations de l'artiste:

-A l'extérieur, une statue "gonflée" représentant un homme qui se cogne contre les parois du musée, comme s'il luttait contre les éléments.

-En entrant, nous avons pu voir des habits flottant dans les airs comme des âmes perdues: des peluches en forme de viscère, un  King Kong,  des chapeaux de sorcière et des sachets plastiques, des vêtements. Des ventilateurs agitaient tous ces objets. Bizarre!!!
Source:Paris-Normandie.fr
"Motion-Emotion"

-Nous avons  pu  voir également  la salle qui porte le même nom que l'exposition. ("Continents noirs") Elle était constituée d'"îlots" suspendus dans les airs faits d'aluminium noir représentant des animaux, des bâtiments ou encore la Tour de Babel. Des ampoules mobiles donnaient l'impression qu'ils bougeaient : il s'agissait d'une ville imaginaire ou d' une vision de la fin du monde.

-Il y avait aussi un lapin en peluche découpé sur le mur et entouré d'outils ( qui servent à l'artiste pour créer) qui nous faisait penser à une opération chirurgicale un peu spéciale....

L'univers de l'artiste est plutôt étrange et glauque.
source: le Point
Des mots qui disent peut-être leur contraire?
Source: site du MAMCS


source: Le Monde
"Continents noirs"
Nous avons exprimé nos sentiments concernant l'installation "Continents noirs" dans un poème à la manière d'Henri Michaux (voir article sur le blog histoire des arts du collège)

Continent sans peine, ni retenue, tu règnes dans les cieux de ton noir resplendissant.
Tu flottes dans les airs de ta grâce royale, mais ni roi, ni empereur n'est ton égal.

Continent sans attaches, tu vogues par-delà les frontières,
Enrobé de ton désert meurtrier, tu nous fais frissonner...

Alexandre W. (3e4)

Afrique,
Continent noir perdu au milieu des océans
Afrique
Continent noir souvent oublié par les temps
Peuple de couleur brûlé par le soleil
Exposé à la lumière cruelle
Afrique
Continent noir où l'eau se fait rare
Mais où la vie jaillit
Au milieu des animaux-rois
Qui nous laissent en émoi.

Quentin B. (3e4)

Continents noirs, continents noirs, sans couleurs, sans a^mes, où vivent des personnes heureuses
malgré l'aigreur des lieux.

Continents noirs, continents noirs,danse macabre et fantomatique parmi les nuages, parmi les visages nostalgiques.

Continents noirs, continents noirs,du fin fond de la Terre, de nous-mêmes, un océan de secrets dont personne n'a jamais trouvé l'entrée.

Pauline J. (3e4)


Continent noir, sans couleur, sans lumière où vivent des ombres emportées par le vent, là, où seul le souffle est signe de vie.

Continent noir, continent noir, monde à la noirceur incandescente, perché dans l'obscurité de la nuit.

Continent noir, continent noir, univers flottant, esprits agités par la brise, pantins désarticulés, étouffant ce qui reste de la vie sur terre.

Continent noir, continent noir, isolé de la lumière et de la chaleur. Monde perché, monde obscur comme je vous sens, comme vous m'êtes terrifiant.

Sarah B. (3e4)

-Nous avons visité enfin la cathédrale, le 2e édifice religieux de la journée.
Quentin B. (3e4)
























Regarder les continents noirs, allongés sur le sol....


Un petit travail de croquis de l'oeuvre Village de Séverine Hubarb






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire