jeudi 15 janvier 2015

Phénix*

 
Hier, c'était difficile de trouver un exemplaire de Charlie Hebdo car c'était le premier numéro après le drame de mercredi dernier, le 7 janvier 2015. Mais pas de panique, puisque ceux qui ont réussi à l'acheter ont pu lire à l'intérieur qu'il serait publié pendant quinze jours.
Parlons de la une, elle a été dessinée par Luz. On y voit le prophète Mahomet qui tient une affiche "je suis charlie". Il compatit et verse même une larme.Il semble désolé et triste du drame de la semaine dernière. En effet, les terroristes ont fait cet attentat au nom du prophète: "on a vengé le prophète Mahomet!"mais celui-ci n'a rien demandé du tout!
Un verset du Coran dit d'ailleurs:"quiconque tue un homme tue l'humanité entière”

On peut lire aussi "tout est pardonné" .
Mais qui a pardonné?
les journalistes?
les dessinateurs?
les français?
Peut-être tous à la fois?

Le fond vert est plus mystérieux...car à la fois négatif et positif

Négatif:

Le vert, c'est  être "vert de rage"! Ce qui ne collerait pas avec "tout est pardonné"!
Le vert porte aussi malheur sur scène, car à une époque la teinture verte des costumes était toxique.

Mais le vert c'est sûrement positif:
-le vert de l'espoir
-"se mettre au vert", Mahomet aurait-il besoin de se mettre au vert avec tous ces événements?
-le vert c'est aussi la couleur de l'islam, le paradis est présenté comme plein de verdure.

L'avis des rédacteurs d'Ekokoline:
Sarah G: "Je ne m'imaginais pas  Mahomet dire "je suis charlie"."
Baptiste C.: "je m'attendais à voir le prophète en une de couverture!"
Hugo M: "Je ne m'attendais pas à voir le prophète sur la une vu l'histoire des caricatures!"
Amandine D: "Je la trouve réussie."
Lucas K. : "Je trouve cette une très bien car le prophète doit avoir honte de ce qui s'est passé."
Yann C.: "Je trouve que c'est normal que le prophète dise "je suis charlie" car il n'a rien demandé à ces terroristes!"

Les journalistes du jeudi 13h.

*un phénix est un oiseau fabuleux qui meurt et renaît de ses cendres, le journal une semaine après a réussi son pari de sortir un nouveau numéro de Charlie Hebdo malgré la tristesse.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire