mardi 17 février 2015

Camille, dessine-moi un costume!

Les 6e1 (et les 6e2 jeudi)ont eu la chance de rencontrer Camille une ancienne élève de Bouxwiller. Après avoir étudié plusieurs "petites comédies", ils se sont intéressés aux métiers du théâtre: régisseur, éclairagiste, habilleuse mais aussi....costumière! Alors quoi de mieux que de "rencontrer en vrai" une jeune étudiante qui se destine à le devenir!

Monter à Paris...
Du haut de ses 18 ans et demi (elle aura en fait 19 ans lundi!), Camille a intégré en septembre 2014 le Lycée La Source à Nogent sur Marne afin de devenir costumière. Dans son école, il n'y a presque que des filles. Dans sa classe, il n'y a qu'un garçon! Les élèves étaient étonnés de voir qu'elle s'était éloignée de Bouxwiller mais elle leur a expliqué que c'est la seule école en France qui proposait une mise à niveau en couture puisqu'il faut savoir très bien coudre pour devenir costumière! Il y avait seulement 10 places pour plus de 500 demandes! Autant dire qu'il fallait avoir un très bon dossier...



N.B:Costumière n'est pas à confondre avec l'habilleuse( qui est un autre diplôme proposé par l'école)! La costumière imagine, dessine et réalise des costumes pour des spectacles de danse, du théâtre, des marionnettes,etc.

Un parcours sans fautes...
Camille, avec beaucoup d'humilité et de modestie a bien dû répondre à certaines questions sur son cursus...Excellente élève au collège, elle a pu intégrer le lycée Le Corbusier à Strasbourg pour préparer un BAC en arts appliqués, bac qu'elle a obtenu avec mention Bien. Les élèves lui ont demandé des conseils pour leur future orientation. Elle leur a dit qu'il fallait bien travailler pour avoir de bons bulletins et toujours "montrer sa motivation". Ses années lycée ont été très éprouvantes. Elle avait énormément de travail et même les week-end lorsqu'elle rentrait de l'internat, elle devait continuer au lieu de profiter des siens! Pour entrer dans son école de Nogent, elle a dû présenter ses bulletins du lycée, montrer ses dessins, et passer des entretiens en se rendant là-bas. Camille devrait y rester deux ans encore (mais son accès à l'année supérieure n'est pas gagné, il faut encore faire ses preuves et passer des entretiens!)

Un emploi du temps bien rempli....
Camille habite dans un appartement seule à 20 minutes de son école à Vincennes et ne rentre qu'une fois par mois.Ce n'est pas toujours facile pour elle mais sa vie d'étudiante a l'air bien remplie et surtout passionnante. Elle doit voir une vingtaine de spectacles dans l'année.
Elle nous a donné aussi son emploi du temps
lundi: français (oui elle fait encore du français!) et histoire du costume.
mardi: 8h de couture (et elle reste toujours 1 ou 2h de plus tant elle aime ça!)
mercredi: 5 heures de couture (savoir faire un tailleur homme/un corset...des classiques!)
jeudi: maths ou physique/expression plastique (3h, c'est l'équivalent de l'art plastique)et anglais
vendredi: arts appliqués
Elle a déjà effectué aussi 10h de repassage(cela fait partie du métier, savoir passer le fer dans les plis...).

 Un rêve qui devient réalité...
Camille rêvait d'être styliste mais les métiers de la mode sont quasiment inaccessibles aussi son amour pour le théâtre et les spectacles l'ont tout simplement menée vers ce métier de costumière. Elle a déjà réalisé deux habits:
-un tablier du XVIIIième siècle (voir photos ci-dessous)
-une chemise (pour bien connaître les bases de la couture)
Le 3e projet sur lequel elle travaille déjà et un manteau d'une voyageuse de la soie. Elle doit réaliser un patchwork de tissus (qu'elle teint et dessine elle-même-->voir photos) pour la doublure du manteau.
Elle a déjà rencontré une marionnettiste et en rencontrera une autre et une costumière avec lesquelles elle travaillera deux semaines prochainement pour ce projet "manteau".
En juin,  elle travaillera dans le cadre d'un stage pour l'Opéra Bastille et le Théâtre des marionnettes, elle verra donc ses costumes sur scène!
Dans ce métier, ce qu'elle aime surtout c'est coudre et voir son dessin prendre vie! C'est un travail de patience, elle a mis 70 heures pour réaliser son tablier! Elle a dû s'acheter une machine à coudre pour poursuivre ses travaux chez elle.
Elle rêve de pouvoir exercer son travail sur Paris car c'est à Paris qu'il y a le plus de théâtres et de salle de spectacles!
Les élèves ont eu la chance de voir ses carnets de croquis mais surtout un travail très intéressant...Ses professeurs lui ont demandé de travailler sur la création d'un costume qui mélangerait le pourpoint du XVIIième siècle et le perfecto!
Regardez plutôt ses propositions les unes plus originales que les autres!

A la vue de ce travail, les 6e1 vont sûrement lui proposer un petit travail...affaire à suivre...ekokoline vous tiendra informés...













le patron de la chemise qu'elle a dû apprendre à coudre



















la tenue qu'elle portera aux portes ouvertes de son lycée

7O heures de travail!




un projet réalisé dans son ancien lycée: une coiffe bigoudène revisitée  

un corset



les tissus teints par ses soins qui serviront à la création du manteau
















Arthur a rélaisé un dessin pour sa venue!

Une nouvelle vie....
Camille a quand même gardé ses copines d'avant même si elle en a rencontrées de nouvelles dans son école Hier, elle s'est d'ailleurs rendue dans son ancien lycée avec une amie. Ses parents la soutiennent depuis toujours et l'encouragent à faire un métier qu'elle aura plaisir à exercer toute sa vie !
Camille a l'air très heureuse et les 6e1 ont eu vraiment plaisir à la rencontrer!
Merci Camille pour ta disponibilité et ta gentillesse!;)

Koki.

3 commentaires:

  1. Merci pour ce bel article et pour ce super accueil! Ce fût un plaisir de vous rencontrer et de revenir dans mon ancien collège après toutes ces années..
    A bientôt
    Camille :)

    RépondreSupprimer
  2. Article génial et Camille à vraiment du tallent :)
    Nathan Becker

    RépondreSupprimer
  3. Je devrais une fois repasser vous faire un petit coucou :p
    Nathan Becker

    RépondreSupprimer