lundi 22 juin 2015

Ca nous regarde tous!

Les élèves du collège du Bastberg avaient quasiment tous participé au concours lancé par le ministère de l'Education national: "agir contre le harcèlement à l'école"
C'est la classe ULIS qui a remporté le prix national des scénarios sur le harcèlement il y a quelques mois déjà, ils ont eu l'honneur de rencontrer Madame la Ministre à Paris pour la remise des prix et Monsieur le recteur par la suite...
Merci à eux d'avoir pris le temps de répondre à nos questions!(leur film ci-dessous)
Des photos souvenirs ici!Et ici!





1) Comment avez-vous trouvé l'idée de votre scénario?
Nous avons parlé de notre propre vécu, des situations de harcèlement qu’on a parfois subi en CLIS (Classe d’Intégration Scolaire) à l’école primaire et aussi en ULIS (Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire) au collège. On a voulu montrer les différentes formes de harcèlement que peuvent subir les élèves ULIS, parce qu’ils sont différents, parce qu’ils sont en situation de handicap.
Notre vidéo s’intitule « Le harcèlement, ça nous regarde tous » : on a eu cette idée de titre et de slogan « Ça me regarde, ça te regarde, ça nous regarde » par rapport à la chanson de Yannick Noah « Ça me regarde »

2) Avez-vous eu peur de jouer devant une caméra?
Non, personne n’a eu peur de jouer devant caméra. On a tous voulu faire le rôle de victime et de harceleur, dans les différentes scènes.

3) Pourquoi ce projet de film contre le harcèlement vous a-t-il plu?
Ce projet nous a plu car on trouvait cela important qu’il n’y ait plus de harcèlement au collège et dans les écoles. On a voulu dénoncer le harcèlement par rapport à la différence, au handicap, à la couleur de peau, au racisme, au racket, au physique, à la cyber-violence, au harcèlement sexuel et aux difficultés de langage.

4) Comment avez-vous réagi à la nouvelle de votre victoire?
On était très heureux de notre victoire. On a appris très tardivement qu’on avait gagné, parce qu’il y a eu une confusion dans les résultats. On a tout de même réussi à s’organiser pour partir le vendredi 3 avril à Paris pour la remise de notre prix national.

5) Quels souvenirs gardez-vous de votre journée à Paris?
Nous avons gardé le souvenir :
  • de la Ministre qui nous a fait la bise et qui nous a remis notre prix national et aussi un chèque pour le collège
  • de la visite de la tour Eiffel : la plupart d’entre nous ne l’avait jamais vue en vrai
  • du lycée Henri IV qui était magnifique
  • du Panthéon, qu’on a vu que de l’extérieur mais qui est un monument impressionnant
  • du RER, car il y avait beaucoup de monde, on était serré comme des sardines !
  • et de M. Le Principal qui faisait le guide dans Paris !

6) La ministre est-elle sympathique?
La ministre était sympa, gentille et jolie ! Xavier lui a même parlé un petit peu : il lui a demandé si on recevait aussi des médailles, mais la ministre a répondu qu’on avait seulement le prix national en papier.

7) Comment s'est passée la rencontre avec Monsieur le Recteur qui est venu au collège pour vous?
C’était très bien : on a montré notre vidéo et on a fait un discours. Il y avait même des journalistes de France Bleue et des DNA, à qui on a répondu aux questions. Et le buffet à la fin était succulent !
8) Avez-vous déjà une idée de projet à réaliser avec votre gain?
On a reçu 2000€ pour le prix national et 1000€ pour le coup de cœur académique. C’est de l’argent pour le collège, pour faire d’autres interventions pour dénoncer le harcèlement à l’école.
Et nous rappelons....

LE HARCÈLEMENT, ÇA NOUS REGARDE TOUS!

Prix Mobilisons-nous contre le harcèlement... par EducationFrance

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire