mardi 4 octobre 2016

Le zournal des zombies

Bien que cela puisse paraître incroyable les animaux zombies existent bel et bien dans notre monde!

Certaines espèces d'animaux peuvent être atteintes par des minuscules parasites qui vont modifier leur comportement et leur aspect: ils deviennent alors des zombies. 
Je vous propose de vous dévoiler ce dossier sous la forme d'un petit feuilleton à la fréquence de deux animaux par semaine. Bonne lecture !

Attention: ne convient pas aux âmes sensibles !


Charmée par une guêpe
ici la coccinelle protège le cocon
La Dinocampus coccinellae, nom scientifique de cette guêpe,  ne nourrit pas ses petits, du coup elle se décharge de cette tâche en injectant dans le ventre d'une coccinelle son œuf et un mélange de virus (destinés à la contrôler), d'où son nom.
Lorsque la larve est née, elle engloutit les réserve de graisse de la coccinelle et en même temps
les virus injectés vont se multiplier. Vingt jours plus tard, la larve va sortir de la coccinelle. Mais avant, elle va libérer un flot de virus qui a pour objectif de la paralyser. Une fois la coccinelle paralysée, la larve va en profiter pour se cacher sous la coccinelle et tisser son cocon. Et durant une semaine la coccinelle va protéger le cocon avec son corps . Une fois que la guêpe est sortie de son cocon, la paralysie et l’envoûtement disparaissent car les virus injectés ont été éliminés par les défenses de la coccinelle, qui, elle, retrouve l'usage de son cerveau, et de ses membres.
 Et le cycle peut recommencer.

source: Science et vie junior n°320 à emprunter au CDI

Charles B.

5 commentaires: